Nous renconter

NO LIMIT RACING

No Limit est le fruit d’un travail entre Yann Marilley, coureur et patron d’un chantier à La Trinité-sur-Mer, et Outremer. Il a également été l’occasion de croiser les compétences de la course et de la plaisance. Le skipper souhaitait un catamaran rapide en partant d’une base existante, les coques d’un Outremer 5X qu’il a customisées pour en faire un bateau de course performant.

Yann Mariley a ainsi ajouté des cloisons, un mât et des poutres tous en carbone, afin d’alléger la plate-forme (environ 4 tonnes gagnées) et d’augmenter sa rigidité. Le cockpit a en outre été largement épuré, tandis que la poutre arrière a été placée sous ce dernier, permettant au propriétaire de disposer de davantage d’espace sur le pont pour manœuvrer.

Si les aménagements intérieurs et les équipements de No Limit ont également été simplifiés par rapport à l’Outremer 5X, le confort n’a pas été sacrifié pour autant. Le mât carbone allongé de plus d’un mètre permet au catamaran de bénéficier d’une surface de voiles plus importante, tandis qu’un soin particulier a été porté à l’accastillage – qui provient d’autres bateaux de course – et aux appendices.

Depuis la sortie du bateau en 2015, Yann Marilley a participé à de nombreuses courses, en Europe mais aussi aux Antilles. Il s’est aligné au départ de la Route du Rhum 2018 sur No Limit en classe Rhum Multi, mais a malheureusement dû abandonner.